Category

Archives

THE RAFT de Marcus Lindeen

By | Films | No Comments

En salles le 13 février – Suède – Urban distribution

Relations presse

1973,  six femmes et cinq hommes sillonnent l’Atlantique à bord d’un radeau pendant 3 mois. Ils sont les cobayes d’une expérience scientifique menée par le chercheur Santiago Génoves visant à étudier les origines de la violence et l’attraction sexuelle. 45 ans plus tard, Marcus Lindeen retrouve les survivants, dont deux françaises pour raconter de l’intérieur une des expériences les plus étonnantes de tous les temps.

MA VIE AVEC JAMES DEAN de Dominique Choisy

By | Films | No Comments

En salles le 23 janvier – France – Optimale distribution

Relations presse

Le jeune réalisateur Géraud Champreux est invité par l’association «Les Écrans de la Côte» à présenter au cinéma du Tréport son premier long métrage, Ma Vie avec James Dean. À son arrivée dans cette improbable ville du bout de la terre, il est loin d’imaginer que sa vie est sur le point d’être bouleversée. De rencontres détonantes en projections décevantes, de virées en chalutier en folles courses poursuites, Géraud
va trouver une nouvelle inspiration et peut-être même l’amour !

TROIS PETITS RÊVES de Chapour Haghighat

By | Films | No Comments

En salles le 21 novembre – France/Tadjikistan – Perspectives Nomades

 Communication globale – Relations presse – conseil en programmation

Alors que les habitants de Doshan, petit village du nord-est de l’Iran se préparent à recevoir la visite d’un haut dignitaire religieux, Bâbak, Latif et
Djâvid, trois enfants du village, se racontent les rêves qu’ils ont faits la veille. Au fil de leur récit, ils découvrent qu’ils ont chacun été témoins du
meurtre d’Abbâs, artiste peintre et libre penseur du village, assassiné par le Pasdar, chef des gardiens de la révolution. Chacun de leurs rêves recèle un fragment de réalité qui va permettre de reconstituer, tel un puzzle l’enchaînement des circonstances qui ont conduit à la mort d’Abbâs.

Rétrospective « Voyage à travers le cinéma politique et poétique de Chapour Haghighat »
A l’occasion de la sortie du film Trois Petits Rêves, une rétrospective des quatre films de fiction de Chapour Haghighat est présentée du 21 novembre au 4 décembre au cinéma les 3 Luxembourg et dans toute la France.

YOUSSEF CHAHINE DANS TOUS SES ETATS, rétrospective en 12 films

By | Films | No Comments

En salles le 14 novembre – Egypte – TAMASA

Relations presse

Gare centrale, Le Moineau, L’Émigré, Le Destin, né à Alexandrie, Youssef Chahine a signé une œuvre généreuse, courageuse, combative, inventive, sans cesse inspirée par sa vie de cinéaste et de citoyen, nourrie du souvenir des films hollywoodiens de son enfance, en particulier les comédies musicales, ne reculant ni devant une reconstitution historique (Saladin, Adieu Bonaparte) ni devant l’évocation autobiographique (Alexandrie pourquoi ?, La Mémoire, Alexandrie encore et toujours). Pour tous les amoureux de cinéma, égyptien en particulier, Youssef Chahine est une
figure incontournable, un nom indélébile, une voix qui s’élève et qu’on associe presque inconsciemment à l’Orient, au monde arabe, au Tiers-monde. Il incarne un cinéma engagé, qui mêle divertissement et combat et qui porte les nuances d’un caractère complexe, souvent mal compris, parfois mal-aimé. Chahine dénonce l’impérialisme tout en aimant l’Occident, s’attaque à l’islamisme tout en défendant le monde musulman, s’oppose aux nationalisations de Nasser tout en tirant à boulet rouge sur l’Égypte oligarchique de Moubarak. Chahine est tout cela à la fois car il est, avant tout autre chose, un esprit libre.

5 EXERCICES D’ADMIRATION de Vincent Dieutre : KAWAZE, EUSTACHE, COCTEAU, ROSSELLINI, CAVALIER

By | Sorties DVD | No Comments

Relations presse

En DVD – 18 septembre – France – La Huit

Depuis 2004, parallèlement à la réalisation de ses films à « la première personne », Vincent Dieutre a décidé de se pencher sur les œuvres et les artistes qui l’ont fabriqué.

Au gré des circonstances, des rencontres, des souvenirs, des opportunités de production, il a déjà réalisé cinq de ces Exercices, par lesquels ses Admirations ont pu prendre forme cinématographique, chacun dans une durée et un dispositif différents.