DOMINIQUE A, la mémoire vive de Thomas Bartel

 

Nationalité : française

Distribution : LA HUIT

 En salles le 1e juillet

Que fait-on de notre passé ? Pourquoi revenons-nous cycliquement vers les eaux troubles d’un temps révolu ? En vingt ans de carrière, ces questions semblent hanter la discographie et les textes de Dominique A. Depuis La Fossette (1992), œuvre fulgurante qui a décrassé la chanson française par son lyrisme minimal et bricolé, jusqu’à l’écriture d’un premier récit autobiographique Y revenir (2012), son parcours artistique peut se lire comme une tentative d’échapper aux prisons de l’enfance. En explorant en sa compagnie les lieux clés d’une géographie intime, en le découvrant interprétant sur scène ses chansons en solo ou en groupe, Dominique A, la mémoire vive avance à rebours, fouille dans « les tiroirs mémoriels » de l’auteur pour en extraire quelques éléments saillants d’une singularité musicale sans égal.